Les Amis du Vieux Sauveterre

Histoire et patrimoine

Catégories

  • Les Biarnés Gauyoùs

    En 1935 c’est la fête félibréenne à Sauveterre

    C’est la fête des félibres (« la Sénte Estéle) organisée par Jean-Baptiste Gastellu à Sauveterre en août 1935. Ils sont nombreux les jeunes qui participent à la vie de Sauveterre, il convient donc de les citer pour qu’ils ne soient pas oubliés, ils le méritent. Voici leurs noms…

    Derrière, 4ème rang : - … - Majoureau – Paul Laborde - … - Tine Souroste – Jean Clédou – P. Etchenou – Marinette Hourmilougué – Arnaud Minvielle - … - … - Aurélie Sallenave – René Guilhemjouan – Marie Drets – Lavielle – Louise Casalis.

    3ème rang : Pierre Hourcade – Marthe Soulheban – Jacques Rachou – Janine Etchart – Féfé Cabanne – Charlotte Cotabarren – Georges Corgnet – Cathy Aguer – Jacqueline Chiberry - … - Louise Laborde – Jeanne Salette – Pierre Aguerre – Marie Laborde (Brouchi) – Jean-Louis Casalis – Pierre Doze – J. B. Lahitte.

    2ème rang : Christiane Laplace – Elisa Lahitte - … - … - Janine Laplace – Gracieuse Lahitte - … - … - Jean Laborde – Madeleine Gastellu – Jean-Louis et Prosper Casteigts - … - J.B. Lauga – Lise Saint-Cricq - … - Pierrot Lordon – Pierrot Chiberry – Marie Lordon -

    Devant, 1er rang : Jeannot Lordon – François Salette – Paulette Caylac – Jean Haget – Simone Faucher – J.B. Gastellu (Sabalot) - … - Eugène Chiberry – Albert Soulheban.

    1935 fete felibreenne

    Naissance des Biarnés Gauyoùs

    En 1935, après la journée des félibres du mois d’août, J. B. Gastellu, écrit en béarnais une pastorale en vers, « Mariéte l’Ausérote ». Il prend alors le nom de Yan dou Sabalot : c’est la naissance des « Biarnés Gauyous ». La pièce sera jouée dans toute la région, et même au-delà, et obtiendra partout un immense succès. Avec son frère Marcellin, ses amis Pierre Feugas, François Rospide, Edouard Berd, Féfé Cabanne, Henri Trouilh..., ils montent cette pièce et créent "Lous Biarnés Gauyous".

    Voici, de gauche à droite quelques souriants « Biarnés Gauyous » de l’époque…

    Devant : Marie Lordon – Charlotte Bigné – Laurence Maisonnave – Marie Lalanne - … - Madeleine Gastellu – Paule Reilhé – Marcel Gastellu – Antoinette Berd – Jeanne Gastellu – Mimi Gastellu

    Intermédiaire : Hélène Dacharry – J. B. Lalanne – Anna Lordon – Marie Lousteau et sa sœur – Babé Lescoute – Henri Trouilh – Henri Dacharry.

    Derrière : Paul Souroste – Pierre Bidouze – Edouard Cabanne - … - Edouard Berd – Jeannot Aguerre – Marcellin Gastellu – Yan dou Sabalot – et le vieux Paùle de chez Casteigts.

    Ils jouent cette pièce qui a un succès considérable à Sauveterre, mais aussi en Béarn, Bigorre, Landes, Armagnac..., partout où l'on comprend le Béarnais.

    1935 naissancebg

    Premiers rôles de Mariéte l’Ausérote »

    Nous voici en 1935 et les premiers rôles de la pièce de Yan dou Sabalot ont été distribués. La pièce va être jouée bientôt pour la première fois. Est-ce pour cela que nos acteurs paraissent inquiets ? Ils seront bientôt tranquillisés, la pièce sera applaudie à tout rompre, et il faudra la jouer encore, et encore… Voici donc nos héros avant d’entrer bientôt en scène…

    Assis : Marcel Gastellu – Féfé Cabanne – Jeannotte Duprat.

    Debout ; Ginette Rospide – Jean Labourdette – J. B. Lalanne – Thérèse Barthe – J. B. Gastellu (Yan dou Sabalot) – François Rospide – Jeanne Gastellu.

    1935mariete

    1936 Trois Gauyoùs à Lectoure

    La pastorale béarnaise « Mariéte l’Ausérote » obtient un très large succès, partout où, bien sûr, l’on parle et entend notre belle langue béarnaise. Le Béarn les réclame et les accueille avec enthousiasme, mais ils vont également jouer, chanter et danser en Bigorre, dans les Landes, dans le Gers… Les voici à Lectoure en 1936, nos trois béarnais accroupis sont…

    De gauche à droite : Paul Souroste – Marcellin Gastellu, bientôt « Marceli de la Heuguère » - Jean-Baptiste Gastellu, « Yan dou Sabalot ».

    1936 lectoure bis

    Année 1937

    Debout : Henri Dachary, Jean Labourdette, Marie Loustau, Charlotte Bigné, Jean Baptiste Lalanne, Rose Marie Daumont, Hélène Dacharry, Thérèse Barthe, Paul Souroste, Babeth Barthe, Etienne Drets, Charlotte Cottabaren, Martha Lousteau, xx, Jeanne Duprat, x Gaudin, xx, Marie Feugas, Jean Chiberry, x Gracia, Abel Claverie, Jeanne Gastellu, xx,

    Assis : Joseph Lahitte, Alfred Cabanne, Jean Baptiste Gastellu, Pierre Feugas, Marcelin Gastellu, Francis Lonné, Jean Lacampagne

    1941 biarnes gayous

    Année 1938

    Derrière : xx, André Majourau, Paul Laborde, xx, Tine Souroste, Jean Clédou, Prosper Etchenou, Marinette Hourmilougué, Arnaud Minvielle, x Auré, Louis Casamayou, Aurélie Sallenave, René Guilhemjouan, Marguerite Drets,

    Milieu : Pierre Hourcade, Marthe Soulheban, Jacques Rachou, Jeanine Etchart, Féfé Cabanne, Charlotte Cottabaren, Georges Cornier, xx, Jacques Chiberry,

    Assis : xx, Christiane Laplace, x Lahitte, Pierre Bernet, Georges Haget, Janine Laplace, x Lahitte, xx, xx, xx, Madeleine Gastellu, Jean Louis Casteigts, xx, Jean Baptiste Lauga, Lise Saint Cricq, 

    Assis par terre : Jean Lordon, François Salette, Paulette Caylacq, x Haget, Simone Faucher, Jean Baptiste Gastellu, xx.

    1942 biarnes gayous

    1946 Lous tres Galans de la moulière

    1946 galans

    1946 galansr

    1947 Les danseurs des Biarnés Gaùyous à Nice

    Les danseurs vont bientôt participer aux « Grandes Fêtes des Provinces Françaises et du Folklore International » de Nice les 12, 13, 14 et 15 juillet 1947. Le succès de cette fête fut éclatant et nos danseurs s’y distinguèrent par la qualité de leur prestation. Sortant depuis peu de la guerre, de ses malheurs et de ses restrictions, ces danseurs n’oublieront jamais ces journées de fêtes extraordinaires… De gauche à droite, les voici…

    Debout : Bernard Drets – Marcelle Lahitte – Jeannot Lordon – Jeannette Sangla – Jojo Gastellu – Gaby Chague – Henri Trouilh – Madeleine Gastellu – Jean-Baptiste Gastellu (Yan dou Sabalot).

    Devant : Jeannot Cabanne – Tita Berd – Jeannot Aguerre.

    1947danseurs nice 3

    1950 les danseurs à Pau

    1950danseurs pau

    Les danseurs des Biarnés Gauyoùs en 1951

    Reproduction d’une carte postale réalisée par Optique Bronner Orthez.

    Légende : Lous « Biarnés Gauyoùs » dé Saubaterre-de-Béar. (groupe des « Béarnais Joyeux » de Sauveterre-de-Béarn)

    Debout : Jacques Araspin – Jojo Hourcaillou – Jean Latourette – Pierrot Lucasson – Pierrot Vergeron –  Raymond Sallenave – Jeannot Joachin – Aline Araspin – Camille Barthe – Mme Gastellu – M. Laherrère – Jean-Charles Lousteau – Charlie Lopez - Emile Hargous, directeur de l’école et directeur du groupe – le flabutayre Jojo Gastellu – Michou Berd.

    Accroupis : Yvon Cabanne – Pierre Detchart – Maïté Chague – Denise Peyran  - Maïté Lordon – Odette Montagut – Germaine Lucasson – Mme Hargous – Gaby Chague – Janine Berd – Pierre Peyran.

    1950xxx

    1951 Danseurs 

    1951 cazala 1

    1951 Pau un jour de cavalcade

    1951 pau jour de cavalcade

    « Lous trés Galans de la Moulière »

    L’auteur de Mariéte l’Ausérote, Yan dou Sabalot, écrit d’autres pièces encore : « Yan Pétit » qui devient bientôt « Lou Caminayre », « Lou Marcat Négre », « Lous trés Galans de la Moulière »,… C’est cette dernière pièce qui vient d’être jouée en 1951 à Sault de Navailles et il faut terminer, comme il se doit, par le beau chant de chez nous :

    Aciù qu’em lous Biarnés Gauyous, toute la flou de Saubatèrre… Ici nous sommes les Béarnais Joyeux, toute la fleur de Sauveterre…

    Quelle ardeur, n’est-ce pas ? Prêtez l’oreille, peut-être les entendez-vous… De gauche à droite, les voici…

    Camille Barthe – Jojo Gastellu – Daniel Pouyau – Jojo Hourcaillou – Antoinette Berd – Paul Laherrère – Jean-Charles Lousteau – Berthe Sangla-Lacassagne – Janine Berd – Henri Trouilh – Maïté Lordon – Féfé Cabanne – Denise Peyran – Marcellin Gastellu

    1951 tres galants

    Les danseurs des Biarnés Gauyoùs en 1951

    Les sauts, les danses rangées, les branles, font toujours partie du répertoire du groupe des danseurs des « Biarnés Gauyoùs » de Sauveterre. Leur succès grandissant, ils participent à de nombreuses fêtes et festivals : ils gardent encore le souvenir du festival de Nice en 1947. Mais nous voici en 1951, c’est la fête, le groupe vient de danser, les voici…

    Accroupis : Pierre Detchart – Vergeron – Latourette – Jojo Hourcaillou – Jean-Charles Lousteau – Pierrot Lucasson – Emile Hargous, directeur de l’école et directeur du groupe – Sallenave – Charlie Lopez – Pierre Peyran – Jacques Araspin – Yvon Cabanne.

    Derrière : Germaine Lucasson – Gaby Chague (derrière) – Maïté Chague – Denise Peyran – le flabutayre Jojo Gastellu – Maïté Lordon – Henri Trouilh – Odette Montagut – Laherrère – Mme Hargous – Joachin – Camille Barthe – Aline Araspin – Mme Gastellu – Janine Berd – Berthe Sangla-Lacassagne – Michou Berd – Louiset Grousset – Antoinette Berd – Pierre Aguerre – Marcellin Gastellu.

    1953 danseurs

    1956 Les danseurs des Biarnés Gauyoùs Stage UFOLEA à Dax Pâques 1956

    Derrière : Mme Hargous - Michou Berd – M. Hargous – André Elissalt - Pierre Peyran – Raymond Sallenave – Joseph Tailleur - Pierre Detchart – xx - Camille Barthe.

    Accroupis : Jojo Hourcaillou – Jeanine Barthe – Marie Peyruseigt – Thérèse Laulhé – Maïté Detchart – x Barthe (Oraàs)- Marcelle Laborde – Roland Duboué.

    1956danseurs

    1969 Renouveau des chanteurs des Biarnés Gauyoùs

    Accroupis : Gisèle Mousquès – Anne Marie Duplaa -

    Debout : X Luquet ? – Emile Cazala – Gilbert Laffargue – Michou Berd - Henri Rimbert – René Loustaunau-Larrue – Paul Labour – Henri Cazalis-Cazala – Etienne Loustaunau-Larrue – René Martocq.

    1969gauyous

    "A l'auberge"

    Extraits de tirades de Sabalot avec chants

    De gauche à droite: Etienne Loustaunau- Larue, Cyprien Haget, rené Loustaunau-Larue, Paul Labour, Michou berd, Marcelin Gastellu, Pierre Higué.

    Debout  :Anne Marie Duplaa

    Galans berd

    Marcelin Gastellu acteur dans "le Caminayre"

    Marcel acteur

    Jean Baptiste Gastellu-Etchegorry Sabalot

    Sabalotb

    Stèle érigée dans le parc de la Mairie suite à une souscription et une aide de la Commune

    Stele1

    1981, mort de Jean-Baptiste Gastellu-Etchégorry, Yan dou Sabalot. Il est enterré à Gestas.

×